Mumbaiphotohunt : une chasse au trésor transmédia

Mumbai Photo Hunt

Mumbai Photo Hunt – durant février 2014

A l’occasion de la Fête de la Photo, le festival organisé par l’Ambassade de France en Inde et son réseau culturel (Institut Français et Alliances françaises), une chasse au trésor photographique est organisée dans la ville de Mumbai durant tout le mois de février 2014. Avec ses centaines de photos déjà publiées, le concours remporte un vif succès : il joue des pratiques modernes de la photographie numérique et de la narration transmédia propre aux projets culturels contemporains.

L’objectif premier de la Fête de la Photo est de promouvoir une démocratisation de la photographie en proposant dans onze villes indiennes des expositions en plein air, ouvertes à tous et dans des lieux différents des espaces traditionnels d’accès à la culture. Pas de galeries, ni de musées, les expositions de photographes français et indiens  (tels que T. Legault, X. Zimbardo, U. Moshsin, L. Lavader, G. Rene, C. Plantin, A.Talwar, A.Mann…) sont présentées dans les jardins et les parcs, sur des panneaux publicitaires de l’espace urbain, sur les murs de maisons individuelles dans la vieille villes d’Ahmedabad par exemple, ou dans le jardin de Nehru Center de Mumbai ou encore du jardin de Jantar Mantar de New Delhi.

Le festival souhaite, de plus, prendre en compte les pratiques contemporaines de la photographie et notamment celles des téléphones et de l’Internet. La capture d’image, l’édition et la publication photographiques se généralisent et ce phénomène soulève, comme toujours avec Internet et la révolution numérique qu’il fomente, des débats sur cet art le plus partagé de tous. L’Institut Français en Inde a donc sollicité l’Alliance Française de Bombay de se lancer dans l’écriture d’un jeu transmédia qu’elle avait déjà développé pour les journées du Patrimoine 2012 avec un concours numérique sur le patrimoine caché de la ville. En 2014, la #mumbaiphotohunt telle qu’on l’appelle sur les réseaux sociaux, se base principalement sur l’outil social de partage de photographies Instagram. Il se décline aussi par viralité de la balise-hashtag #mumbaiphotohunt sur Twitter, Facebook et Pinterest.

Un parcours de dix défis
Six défis créatifs et trois défis de chasse au trésor permettent d’accéder à la finale. Il s’agit pour chaque défi de poster une photo sur Instagram taguée, en français étiquetée ou balisée par le mot-clic #mumbaiphotohunt. Ainsi, reproduire par un autoportrait – un « selfie » ou un « usie » comme on dit en ligne –  des affiches populaires de films de Bollywood, poster une vision vintage noir et blanc de la ville, photographier un cliché français, capturer en image le ciel de la ville, légender une photographie d’Henri Cartier-Bresson font partie de la liste des défis.  Pour la chasse au trésor, trois carrés rouges qui disposent de flashcodes donnant les énigmes à suivre sont dispersés à travers des lieux emblématiques de la ville que les participants se doivent de retrouver.

Le jeu ouvert à tous se déroule à temps réel et la galerie de nouvelles publications est visible à tout instant. Une production collective se met en œuvre avec son lot de difficultés également : c’est en effet uniquement par l’écriture de la balise que les participants font apparaître leur photo. Cela attire donc aussi les photographes qui ne veulent profiter que de la renommée d’une balise sans suivre réellement les règles des défis. Cela demande donc de la part des organisateurs suivis, médiations, commentaires et republications des meilleurs clichés. Les groupes d’Instagrammers, à savoir des groupes de photographes amateurs de Mumbai participent et relaient le concours : commencé lors du festival de Kala Ghoda qui lui sert de plateforme, le concours est bien lancé avec plus de 577 photos en une semaine. Dans quelques jours, les gagnants seront sélectionnés lors d’une finale où une série de trois photographies par chaque finaliste départagera les gagnants.

Le site support du jeu : http://mumbaiphotohunt.tumblr.com/ et la gallerie en ligne et à temps réel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.